CZ | DA | DE | EL | EN | ES | ET | FI | FR | HU | IT | LT | LV | MT | NL | PL | PT | SK | SL | SV    
À PROPOS | ÉNERGIE | NOUVELLES | CHATS | ACTIVITÉ | CONCOURS |
Accueil » Chats » Plastiques biodégradables : sont-ils plus favorables à l’environnement ?

Plastiques biodégradables : sont-ils plus favorables à l’environnement ?


Les déchets ont un impact très négatif sur la société et sur l’environnement. Certains pensent que pour résoudre ce problème et préserver l’environnement, il faut utiliser du plastique biodégradable pour les objets de tous les jours comme les sachets plastique. À première vue, cela semble tout à fait sensé, mais est-ce réellement plus écologique ?

À l’origine, les déchets sont un problème d’irresponsabilité qui peut être résolu en modifiant les comportements plutôt qu’en changeant les produits jetés. La fabrication de produits biodégradables pourrait même empirer les choses, car les gens penseraient alors que jeter des objets fabriqués dans ce matériau n’a pas beaucoup d’incidence. En fait, un sachet en plastique biodégradable jeté dans un buisson mettra des années à se désagréger, et non quelques jours comme certains semblent le penser. Même une peau de banane jetée par terre ne disparaîtra qu’après 1 à 3 ans !

En outre, les plastiques biodégradables nécessitent des conditions particulières pour se désagréger correctement (microorganismes, température et niveau d’humidité), et s’ils ne sont pas bien gérés, ils pourraient bien faire plus de dégâts que les plastiques ordinaires. Lorsque des plastiques biodégradables sont mis à la décharge (ce qui devrait toujours être évité), ils produisent des gaz à effet de serre nocifs lors de leur destruction.

Qu’est-ce que du plastique biodégradable ? Le plastique biodégradable est un plastique qui peut être détruit par des microorganismes (bactéries ou champignons) dans l’eau, le dioxyde de carbone (CO2) et certains biomatériaux. Il est important de souligner que le plastique biodégradable n’est pas forcément produit à partir de biomatériaux (comme les plantes). Plusieurs types de plastique biodégradables sont fabriqués à partir de pétrole, tout comme le plastique ordinaire.

À quoi sert donc le plastique biodégradable ? En principe, le plastique est utilisé pour fabriquer des produits solides et durables (par exemple, emballages alimentaires, transport, bâtiment et construction). La biodégradabilité doit donc être considérée comme un atout supplémentaire lorsqu’il faut trouver un moyen peu onéreux de se débarrasser du produit après qu’il a rempli son rôle (par exemple, pour emballer et protéger les aliments, et pour les maintenir au frais). Voici quelques exemples d’utilisation de produits biodégradables :

  • Emballage alimentaire : emballage qui peut servir de compost avec le produit qu’il contient lorsque la date de péremption et passée ou que le produit n’est plus comestible ;
  • Agriculture : feuilles de plastique qui peuvent être découpées en film plastique pour paillage et cultures ;
  • Médecine : sutures résorbables; médicaments contenus dans des éléments miniaturisés pour pénétrer le corps humain.

La biodégradabilité est une propriété matérielle qui dépend énormément de l’environnement biologique (le corps humain diffère du sol). De fait, la fabrication d’un produit qui peut être composté, comme un sachet en plastique, ne sert pas à grand chose, car les capacités de biodégradabilité de cet objet ne résolvent pas le problème des déchets (conditions différentes dans le compost et sur le sol).

Au final, il ne faut pas chercher à développer des produits que l’on peut jeter plus facilement au nom de l’écologie. Les plastiques biodégradables sont des matériaux utiles et intéressants, mais ils ne doivent être utilisés que s’ils présentent un avantage concret pour un produit particulier. Le meilleur moyen de sauver la planète reste l’économie d’énergie et l’amélioration des méthodes de recyclage et de récupération du plastique.

Lien connexe :

Chat 6 : « Les nouvelles sources d’énergie » ou « La guerre des plastiques »